Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • SOURIRE
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...

Texte Libre

Rechercher

Archives

24 avril 2007 2 24 /04 /avril /2007 19:29
Connais-tu l'art du grand Deuil,
cette science oubliée
qui permet de jouer avec nos morts?
Sais-tu user le souvenir d'un disparu,
au lieu d'endurer son absence?
Cher disparu! Il surgit dans ton esprit
pour que tu choisisses, au-dedans,
entre le mourant et le vivant.
Cher disparu! Il revient te hanter
pour que tu chutes dans une larme
ou que tu triomphes par un sourire.
Ecoute le grand jeu!
RECHOISIS, EN SON NOM, TA VIE,
ET TU HONORERAS SA MORT.
Car honorer un mort,
c'est seulement être vivant
grâce à lui.
C'est ainsi, les morts disparaissent
pour que nous apparaissions.
Ils nous laissent leur absence
pour que nous affirmions notre présence.
N'évite pas les morts qui te sont chers.
C'est tout l'art du deuil:
savoir se trouver par eux.
 
Bien avec toi.
César
                                                                                                   César l'enchanteur

Bernard Montaud
                                           (Dervy)                                                            
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
" savoir se trouver par eux " <br /> <br /> Intense, si juste ..<br /> Je n'ai pas de mots pour traduire la joie qui en moi à lire ce texte..<br /> Merci .
Répondre