Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • SOURIRE
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...

Texte Libre

Rechercher

Archives

5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 15:54


Sentir les besoins  de ceux qui ne demande pas, qui ne veulent pas déranger, qui ne peuvent pas dire…  modérer les demandes exagérées de ceux qui se croient seuls à être malade et au centre du monde…  savoir être touchée sans s’effondrer, entourer, soigner, faire les bons gestes, avoir une hygiène irréprochable, ne pas mettre en danger,  ne pas faire «  trop » ou « à la place de » pour ne pas compromettre l’autonomie de la personne, répondre aux interrogations sans en dire trop, savoir écouter et accueillir la parole,  toutes les paroles, tous les sentiments avec sérénité,  rassurer sans mentir,  voir ses propres projections et les mettre de côté pour être complètement disponible à la personne qu’on a en face de soi avec sa propre personnalité, son histoire, son vécu, sa sensibilité, ne rien rajouter à la réalité,  ne pas avoir d’apriori,  respecter la dignité de la personne, sa pudeur, ses choix, ne pas prendre pour soi l’agressivité, la colère, l’exigence de certains, comprendre, rester ouverte en toutes circonstances,  sourire, avoir de l’humour et l’utiliser à bon escient, rire aussi parfois, souvent… être proche sans envahir…  s’adapter en permanence aux nouvelles personnes, tant les patients que le personnel, les familles, ne pas craindre les horaires toujours changeants, les heures supplémentaires, les week-ends de 24h de travail(2x12h)  et parfois plus… continuer à se former,  à apprendre… et tout cela  sans s’oublier, en faisant attention à soi (ce qui m’est le plus difficile… )


Et accompagner la personne  jusqu’à la dernière porte, recueillir son dernier souffle, accueillir la douleur de la famille, être là, disponible, pour accueillir la plus grande vulnérabilité, comme hier, un dimanche pas comme les autres… elle était jeune, elle était mère d’enfants encore jeunes,  elle ne voulait pas mourir, elle voulait voir grandir ses enfants, elle pleurait, puis elle se révoltait, elle luttait, elle souriait parfois quand elle avait moins mal, elle remerciait… jusqu’au bout elle a lutté…  puis elle est partie, devant nous, dans les bras de sa sœur, et puis son visage enfin s’est apaisé…  c’était la première fois, pour moi… bouleversant… je n’oublierai jamais.


Ce métier, si mal valorisé, si complexe et si riche, humainement parlant, intérieurement parlant, c’est le plus beau du monde, pour moi.


Pascale (5 décembre 2011)

 

divers 031

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Bonjour tous le monde,<br /> tous d'abord merci beaucoup pour cet article que je trouve bien travail, pour le métier aide-soignante de mon coté c'est vrais c'est un beau métier car s'occupe des gens âgées est quelque de noble,<br /> vu que c'est gens n'arrive pas s'occupe de sois même, et sache que le métier aide-soignante et durée comme métier juste il faut avoir beaucoup de patient ainsi que du courage et sans oublier de la<br /> convection.
Répondre
S
<br /> <br /> Merci pour cet encouragement et bonne continuation... Pascale<br /> <br /> <br /> <br />
S
moi meme etant aide soignante je trouve ta description tres realiste et merveilleusement bien ecrite!<br /> ce blog est un petit bijoux<br /> prenant beaucoup de plaisir a le lire, je lui souhaite donc longue vie!<br /> bises
Répondre
S
<br /> <br /> Merci pour la visite et le petit mot qui soutient... Bises Samantha<br /> <br /> <br /> <br />
M
Ce que tu dis là, c'est tout l'art de la relation !<br /> Merci du partage de ces mots du coeur<br /> Bon dimanche
Répondre
H
Vous avez tout dit, quel beau métier...! Comme d'autres, il lui faudrait un peu plus de reconnaissance...
Répondre
M
Oui , Pascale , un très beau et noble métier .<br /> Tu le décris très bien.<br /> Tout dépend l'état d'Esprit qui habite ce professionnel.<br /> J'ai connu( en tant que patiente ) des aide-soignantes dans la mécanicité et non dans la qualité de présence ...<br /> Dans tous les métiers , il y a d'abord la qualité d'être de la personne qui se manifeste ...non ?
Répondre
S
<br /> <br /> Je suis toutà fait d'accord avec toi, dans tous les métiers, c'est cette qualité de présence qui devrait se manifester. C'est malgré tout encore plus important, à mon sens, dans tous les métiers<br /> de contact avec des êtres vivants qui sont dans la vulnérabilité. On voit de tout, j'ai plutôt de la chance là où je travaille. Mais, malgré tout, ce qui me frappe, ce sont les différences de<br /> traitement entre un patient et un autre, les jugements, interprétations, etc... de certains soignants, parfois... amicalement, Pascale<br /> <br /> <br /> <br />