Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • SOURIRE
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...

Texte Libre

Rechercher

Archives

31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 17:23

Tant que nous ne nous engageons pas, le doute règne, la possibilité de se rétracter demeure et l'inefficacité prévaut toujours.

En ce qui concerne tous les actes d'initiatives et de créativité, il est une vérité élémentaire dont l'ignorance a des incidences innombrables et fait avorter des projets splendides.

Dès le moment où l'on s'engage pleinement, la providence se met également en marche.

Pour nous aider, se mettent en oeuvre toutes sortes de choses qui n'auraient jamais eu lieu autrement. Tout un enchaînement d'événements, de situations et de décisions crée en notre faveur toutes sortes d'incidents imprévus, de rencontres et des aides matérielles que nous n'aurions jamais rêvé trouver sur notre chemin...

Tout ce que l'on peut faire ou rêver de faire peut être entrepris. L'audace renferme en soi génie, pouvoir et magie.

Goethe

 

Photo 463

 

N'ayons pas peur de mettre en oeuvre ce que nous portons en nous. Faisons confiance à la force de vie qui nous habite...

Pascale

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Bonjour Sourire,<br /> <br /> Je vous viens par les liens de Jacqueline Cors. Je lis cette citation de Goethe et je la trouve incitante et stimulante. Je vous remercie de me l'avoir faite lire en la publiant vous-même ! C'est<br /> un joli choix.
Répondre
L
Il me semble que l'audace est souvent confondue avec l'élan en nous qui dit "je sais " ou "je peux",une sorte de témérité où nous nous pensons l'égal d'un Dieu. Cet élan ne peut aller plus loin que<br /> le bout de notre nez..<br /> <br /> L'action juste répond intimement en nous aux questions:<br /> est ce clair? est ce possible ? est ce que je le veux ?<br /> qui marquent un accord entre intention décision et action.<br /> Cet accord est un alignement avec la Vie.
Répondre
S
<br /> <br /> Oui, l'audace peut venir d'une part de nous qui n'est pas nous, mais qui est illusion, rajoutée, fabriquée par nos conditionnements, par nos émotions. Mais si on se met à l'écoute en nous de<br /> notre vrai "nous", tout au fond, près du coeur, si on prend le temps avec ce coeur, là on peut sentir un élan, plus doux, moins flamboyant, comme un jeune oiseau qu'on doit prendre délicatement<br /> dans le creux de sa main et aider à grandir - on sent en soi quand cet élan est "juste", quand l'oiseau est prêt à s'envoler. Merci Lise de ton doux passage. Pascale <br /> <br /> <br /> <br />
S
Bonjour Amie....ça me remue drôlement... en plein dans ce questionnement... qui n'en est pas un... juste un peu reculer... pour mieux sauter.. Tendresse
Répondre
C
Bonjour Sourire, j'étais en vacances ... est sans virtuel cette année comme impératif. Tu peux comprendre ... c'est-à-dire que j'ai pensé que cela pouvait être un piège au détriment de balades dans<br /> la nature ou de bonnes lectures. ( et en ce moment je lis les manuscrits autobiographiques de Sainte Thérè de l'Enfant Jésus et j'étais émerveillé qu'elle a inventée le verbe mélancoliser ... par<br /> exemple "je mélancolise mon livre" au lieu de " je lis mon livre " ... c'est son mot préferé. On le retrouve à toutes les pages. Du coup, elle en a même créée un verbe. Mélancoliser. excellent, non<br /> ...? Mais on se rend compte que chez Sainte Térèse de l'Enfant Jésus la mélancolie n'est jamais triste. C'est plutôt une plénitude de l'Instant avec un grand I,qui est très profonde.<br /> Pour en revenir à Goethe je pense que les "principales" sont les prises de consciences permanentes envers tous les instants passés, présents et à ... venir A TRès bientôt.<br /> Carl Larmonier
Répondre
S
<br /> <br /> Oui, mélancoliser, quel beau verbe! Oui, je comprends tout à fait que ce ne soit pas triste mais plein... Ses écrits doivent être très beaux et inspirants... Oui, être sans ordinateur, je me<br /> l'accorde aussi, je me fais des plages sans... c'est bon pour rester disponible intérieurement à autre chose... <br /> <br /> <br /> Amicalement, Pascale<br /> <br /> <br /> <br />
I
Etre audacieux, c'est bien ce qui manque a beaucoup d'être humain et nombreux sont ceux par manque de remise en question capables de s'assumer au lieu de compter sur les autres. Aide-toi le ciel<br /> t'aidera ! Ton blog est très instructif et je suis sur la même longueur d'ondes. A bientôt. Isalaure
Répondre