Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • SOURIRE
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...

Texte Libre

Rechercher

Archives

28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 14:05

 

 

Ce que nous vivons n’est pas imagination

Ce n’est ni douleur ni joie.

Il n’y a pas de jugement à avoir, ni allégresse, ni tristesse,

Tout cela vient et s’en va,

Seule la présence demeure.

 

L’être humain est une maison d’hôtes.

Chaque matin un nouvel arrivant,

Une joie, une dépression, une mesquinerie,

Parfois un moment d’éveil surgit

Comme un visiteur inattendu.

Accueille-les et fais une place à chacun d’eux,

Sois reconnaissant envers tous ceux qui t’arrivent,

Car chacun a été envoyé

Comme un guide de l’au-delà.

 

Rûmi

 

Decembre 2011 008Libellule du jardin...

Partager cet article

Repost 0
Published by SOURIRE - dans Paroles de vie
commenter cet article

commentaires

Mingingi 30/01/2012 09:39

Je suis en train de lire un livre magnifique sur Rumi : Soufi, mon amour de Elif Shafak.

SOURIRE 04/02/2012 17:05



Cela doit être un vrai bonheur...



marie.surya 30/01/2012 06:49

Merci Pascale,
Rappel utile et toujours joyeux du témoin qui est neutre,
bienveillant, qui ne préfère pas , ne repousse pas,
car cette part qui ne meurt jamais a la capacité d'accueillir toutes les formes ...

SOURIRE 04/02/2012 17:11



Oui Marie, et cette part c'est notre vrai nature... c'est ce qui est merveilleux!!!



acouphene 29/01/2012 10:16

Merci... Oui Arnaud a accueilli aussi son départ !!!

SOURIRE 04/02/2012 17:14



Oui Eric, Arnaud nous a prouvé jusqu'au boût qu'on pouvait tout accueillir, être dans un grand OUI, être dans la confiance infinie, malgré la grande souffrance physique, malgré la séparation
d'avec les siens... continuons sur ses pas... avec  la plus grande gratitude...  Pascale