Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • SOURIRE
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...

Texte Libre

Rechercher

Archives

26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 14:59
"J'aime ces gens étranges, à la mémoire trouée" dit Julos Beaucarne qui emploie les mots de mon coeur, ces personnes, atteintes de la maladie d'Alzeimer, qui "carburent", comme il dit , à l'authenticité, à l'affection. C'est un beau chemin que de s'occuper de ces personnes. L'ego présent, la fausseté, la volonté et tout de suite elles se cabrent et cela se passe mal. Mais si on est authentiquement dans l'amour, l'attention, la compassion, l'affection, alors ce sont des moments cadeaux que l'on passe avec elles. Elles ressentent tellement les choses à l'instant qu'on ne peut pas tricher et qu'elles nous obligent à être dans l'amour vrai... Etrange que cette société, si attachée à l'apparence et si éloignée de l'authenticité, produise cette nouvelle maladie, fasse apparaître ces personnes qui ne peuvent vivre que dans le vrai et l'amour! Pascale
Partager cet article
Repost0
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 16:00

Soeur Emmanuelle (Sipa)

L'amour prend patience,
l'amour rend service,
il ne jalouse pas,
il ne plastronne pas,
il ne s'enfle pas d'orgueil,
il ne fait rien de laid,
il ne cherche pas son intérêt,
il ne s'irrite pas,
il n'entretient pas de rancune,
il ne se réjouit pas de l'injustice,
mais il trouve sa voie dans la vérité.
Il excuse tout,
il croit tout,
il espère tout,
il endure tout.
L'amour ne disparaît jamais.

saint Paul 1 Co

(Ce texte a été choisi par Soeur Emmanuelle pour être lu après sa disparition.)

Quelle soit aujourd'hui remerciée pour son action, son courage, sa détermination,
sa joie contagieuse, son amour pour chaque être humain.

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 21:13
Je vous conseille d'aller lire le magnifique texte de Julos Beaucarne,
intitulé :

Femmes et hommes
de la texture de la parole et du vent

paru sur le blog de Jean-Marc (indiqué dans mes blogs amis)

et de découvrir ce magnifique blog et les textes personnels de Jean-Marc que j'apprécie beaucoup:

http://anonymousfocuser.skynetblogs.be

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 20:54


 
le passé est de l' "histoire",
le futur est un "mystère"
et aujourd'hui est un "cadeau"...
c'est pour cela que nous le nommons Présent...
Amma


Ce papillon a l'intérieur des ailes orange et je n'avais jamais vu un papillon refermer ses ailes de cette façon triangulaire. Il a été photographié dans la Drôme provençale cet été. Petit présent pour vous! Pascale
Partager cet article
Repost0
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 18:09


Les intuitions sont des visions intérieures qui peuvent changer nos vies. L'esprit cosmique nous parle doucement pendant les intervalles de silence entre nos pensées révélant une soudaine connaissance qui nous transforme.

Les intuitions sont des mutations dans la conscience capables de changer radicalement nos corps physiques et de modifier notre expérience du monde.

Lorsqu'un éclair d'intuition jaillit, il ne s'exprime pas par le langage, c'est un sentiment de connaissance soudaine qui nous libère, parce que, même sans les mots, nous savons que c'est la vérité.

Ce savoir revêt ensuite des mots et ceux-ci renforcent la connaissance de ce qui s'est déjà produit.

Dr Deepak Chopra - Sur le chemin de la guérison

Partager cet article
Repost0
24 août 2008 7 24 /08 /août /2008 20:49



Tu es le sens de l'amour
et son équivalent

Esseulé
tu te dresses dans un univers
sans équivalent

La beauté
est ton nom

L'amour
ton foyer

La déraison
ta patrie

Le silence
ton secret.

Touria Ikbal
l'épître du désir

Partager cet article
Repost0
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 09:15



La conscience est totalement intelligente et omnisciente; elle dicte toujours les choix les plus appropriés en une circonstance donnée. Si c'est la conscience et non notre personnalité ou notre psychologie qui dicte nos choix, y compris les petits choix quotidiens, d'instant en instant, tous les choix que nous ferons dans l'existence procéderont de la sagesse, de la vérité, de la clarté,
de la réalité, plutôt que de l'illusion.
Lee Lozowick
"Eloge de la Sagesse"

Partager cet article
Repost0
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 09:17


Je ne comprends pas que l'on puisse ne pas aimer les gens.
Simplement parce que c'est fou ce qu'on est les autres.
Pour moi le type qui demande la tête de celui d'à côté
a déjà perdu la sienne!
Raymond Devos
Partager cet article
Repost0
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 21:26
Pour Dimitri:


Chaque matin, les hommes et les femmes qui prennent soin de la parcelle du réel qui leur est confiée sont en train de sauver le monde, sans le savoir.
Christiane Singer
Partager cet article
Repost0
3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 15:25


Comme toujours, les sherpas vont au-devant des tâches et s’activent avec bonne humeur ; Les sherpas cherchent toujours à rendre service mais ne se montrent jamais trop empressés ni encore moins serviles ; puisqu’ils sont rémunérés pour travailler, pourquoi ne pas le faire le mieux possible ?

 

Quand il y a des problèmes, c’est toujours à nous d’abord qu’ils pensent. Cependant leur dignité reste toujours intacte, car ils aident pour aider : c’est à la tâche qu’ils se dévouent et non à l’employeur.

 

Ces bouddhistes savent en effet que l’action prime le résultat ou la récompense et que cet oubli d’eux-mêmes garantit leur liberté.  

 

L’attitude généreuse et ouverte des sherpas, leur acceptation joyeuse de tout ce qui leur arrive, sont des traits peu répandus même parmi les races peu évoluées ; je ne les ai jamais rencontrés que chez les esquimaux.

Extrait du livre de Peter Matthiessen "Le Léopard des neiges", livre magnifique que j'ai lu durant un treck au Népal en l'an 2000. L'auteur, parti pour une expédition scientifique au Dolpo, a vécu cette expédition fianelement comme une aventure spirituelle plus que scientifique.
(A mon retour chez moi, Léo, le chat, avait pris possession de la maison en mon absence, recueilli par mes enfants. Il ressemblait tellement à un léopard des neiges que je n'ai pu que lui donner ce nom. )

Puissions-nous travailler avec autant d'abnégation et de liberté...

Partager cet article
Repost0