Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Profil

  • SOURIRE
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...

Texte Libre

Rechercher

Archives

24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 11:21

Ne laissez 
jamais personne 
venir à vous 
et repartir 
sans être plus heureux.

Mère Théresa

Partager cet article
Repost0
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 20:54


Cette pratique merveilleuse de simplicité 
est proposée par le maître zen vietnamien 
Thich Nhat Hanh. 
Il l'appelle "la pratique du sourire"
 et la recommande chaque fois que 
l'on se sent envahi par la colère, 
la tristesse, la fatigue ou la peur.

Asseyez-vous, étirez la colonne vertébrale, laissez tomber les épaules et posez les mains, paumes tournées vers le ciel, sur vos genoux. 
Commencez par expirer profondément, 
retenez votre souffle pendant
 2 secondes puis inspirez profondément, sans forcer. 
Calez-vous dans cette respiration. Lorsqu'elle est devenue ample et légère, souriez à chaque inspiration. Pratiquez jusqu'à ce que vous ressentiez les tensions se dissiper et un vrai sourire éclairer votre visage.


(Extrait du Petit Guide de la Méditation - supplément du magazine Psychologies de février)



Je n'ai personnellement aucune peine à sourire. Je me surprends souvent en ce moment, un sourire sur les lèvres, alors que rien de spécialement joyeux se soit passé. Ce sourire reflète certainement cette joie souterraine qui vit en moi, en dessous des tracas de l'existence. C'est bon! Je vous souhaite à chacun un merveilleux sourire du coeur, sourire du souffle, un grand soleil à l'intérieur du ventre...  Pascale Sourire :))

Partager cet article
Repost0
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 14:23

Petit cadeau pour nous tous, du mystique soufi Rûmi

  undefined



Ce que nous vivons n'est pas imagination
 


 

Ce n'est ni douleur ni joie

Il n'y a pas de jugement à avoir, ni allégresse, ni tristesse.

Tout cela vient et s'en va.

Seule la présence demeure.

 

L'être humain est une maison d'hôtes

Chaque matin, un nouvel arrivant.

Une joie, une dépression, une mesquinerie,

parfois un moment d'éveil surgit

comme un visiteur inattendu.

Accueille-les et fait une place à chacun d'eux.

Sois reconnaissant envers tous ceux qui t'arrivent,

car chacun a été envoyé

comme un guide de l'au-delà.

 

(photo de Roger Sensevy)
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 23:35
Merci beaucoup à Aditi de m'avoir accueillie dans sa communauté: SPIRITUALITE-SAGESSE

Pour elle, ce petit texte de Le Clezioperso-006.jpg

"Parfois, on rencontre ceux qui sont simples. On voit leur lumière, on sent leur souffle, la netteté de leur regard. Alors c'est comme si quelque chose cédait enfin dans ce réseau infini de protections et d'interdictions qui nous entoure, comme si une brèche s'ouvrait dans ce mur compact qui nous isole"

Le Clezio, L'inconnu sur la terre

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 22:50
Dernier poème de Borgès (réflexion ultime sur son existence) :
 
« Si je pouvais vivre une nouvelle fois ma vie,
j’essaierais d’y commettre plus d’erreurs,
je n’essaierais pas d’être parfait, je serais plus détendu,
je serais encore plus bête que ce que j’ai été, en fait.
Je prendrais peu de choses au sérieux.
J’aurais moins de soucis d’hygiène.
Je m’exposerais à plus de risques,
je ferais plus de voyages,
je contemplerais plus de crépuscules,
j’escaladerais plus de montagnes,
je nagerais dans plus de rivières.
J’irais à plus d’endroits où je ne suis jamais allé,
j’aurais plus de problèmes réels
et moins de problèmes imaginaires.
J’ai été une de ces personnes qui ont vécu sagement
et abondamment chaque minute de leur vie ;
 bien sûr que j’ai eu des moments d’allégresse,
mais si je pouvais revenir en arrière,
j’essaierais d’avoir seulement de bons moments.
Ne perds pas le présent.
Moi, j’étais l’un de ceux qui ne vont nulle part sans
un thermomètre, une bouillotte, un parapluie et un parachute ;
si je pouvais recommencer à vivre,
je voyagerais plus légèrement.
Si je pouvais recommencer à vivre,
je commencerais par marcher pieds nus
depuis le début du printemps jusqu’à la fin de l’automne.
Et je jouerais davantage avec les enfants,
si j’avais encore une vie devant moi.
Seulement, voilà, j’ai 85 ans et je suis en train de mourir. » 

Et nous, est-ce que nous nous posons la question, même si nous n'avons pas 85 ans, avons-nous conscience de notre mort prochaine? Pourrons-nous dire: J'ai vécu ce que j'avais à vivre, j'ai reçu ce que j'avais à recevoir, j'ai donné ce que j'avais à donner??? Il est encore temps, alors OSONS...
 
 
Partager cet article
Repost0
28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 23:25
perso-002.jpg
"N'appelez personne père, n'appelez personne maître, un seul est Père, un seul est Maître: la Réalité, et il n'y a d'autre réalité que la Réalité; nous prions pour ne pas oublier "ce qui est", "Celui qui est". Nous n'inventons rien, nous ne recherchons pas des états psychiques extraordinaires. "Ce qui est", là est notre bonheur, agréable ou douloureux, peu importe. En Dieu, il n'y a plus de "ça me plait" ou "ça ne me plait pas", "cela est" et c'est tout. Si le tout t'intéresse, tout est déjà là, pourquoi le chercher? Y a-t-il un seul endroit où la réalité n'est pas?"


Père Séraphim du Mont Athos

Extrait du petit livre "La montagne dans l'océan" de Jean-Yves Leloup
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 15:43

Aime et fais ce que tu veux.retraite-2007-2008-032.jpg

Si tu te tais, tais-toi par amour,

Si tu parles, parle par amour,

Si tu corriges, corrige par amour,

Si tu pardonnes, pardonne par amour.

Aie au fond du coeur

la racine de l'amour:

De cette racine,

rien ne peut sortir de mauvais.

Saint Augustin

(photo : détail église du Monastère d'Aiguebelle en Drôme provençale)

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 22:42

undefined

Ne pas lutter. Laisser aller. Laisser se faire... L'arbre qui "perd" ses feuilles ne cherche pas à les retenir. Il sait ou il espère. L'arbre ne perd que les choses vieilles, usées, passées. L'arbre vit pour demain et la germination d'autres jours.

J. Kelen

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 11:23


On a demandé au Dalaï Lama
"Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité?"
Il a répondu: 
"Les Hommes... 
Parce qu'ils perdent la santé pour accumuler de l'argent, 
ensuite ils perdent de l'argent pour retrouver la santé. 
Et à penser anxieusement au furur, 
ils oublient le présent de telle sorte 
qu'ils finissent par non vivre, ni le présent ni le futur. 
Ils vivent comment s'ils n'allaient jamais mourir... 
Et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu."

 
Partager cet article
Repost0
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 12:55
La joie, la souffrance
Sont comme la pluie
Qui tombe sur la terre
Avide d’espérance,
Et quand vient la nuit
L’eau coule en silence
Qui féconde la Mère,
Afin que le jour
Voit naître l’Amour.
 
La maladie cherche à me guérir II
Dr Philippe Dransart
Partager cet article
Repost0