Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • SOURIRE
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...
  • Princesse me croyant souvent grenouille, j'ai besoin de toucher au sens de cette vie, de m'ouvrir à ma véritable nature. J'essaie d'etre presente a  tout ce qui se presente a moi, avec curiosité, amour et joie...

Texte Libre

Rechercher

Archives

26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 21:40

 

En surface, le présent ressemble à un moment parmi d'autres.

Chaque jour de votre vie semble composé de milliers d'instants au cours desquels ont lieu divers événements.

Mais à y regarder de plus près, n'y a-t-il pas qu'un seul moment?

La vie n'est-elle pas " ce moment ", toujours?

 

Ce moment unique - le Présent - est le seul dont vous ne pourrez jamais vous échapper, l'unique facteur constant de votre vie.

Quels que soient les événements ou les changements de votre vie, une chose est certaine:

c'est toujours maintenant.


Eckart Tolle

L'art du calme intérieur

 

blog cerises 9

 

Cette explication m'a frappée, je n'avais jamais vu le présent sous cet angle et ça me parle complètement... J'ai toujours entendu," il faut vivre instant après instant", un instant, puis encore un instant et encore un instant, ce qui fait que tout me paraissait morcelé et que cela ne correspondait pas à mon ressenti et j'ai tenté depuis toujours de coller à ça et enfin, je ressens l'unité de l'instant, je me suis réconciliée avec l'instant tel que je le ressentait et c'est tellement bon.

C'est hier que, passant à la librairie, je trouve ce livre et je me demande pourquoi l'acheter alors que j'ai déjà lu et relu Eckart Tolle et que j'ai le sentiment que cela ne m'apportera rien de plus, mais je l'achète quand même, et puis à la maison je l'ouvre juste sur ce passage, et je comprends pourquoi "quelque chose" m'a poussé à le prendre malgré tout. La Vie est géniale quand on se laisse faire par elle... Cela donne une confiance incroyable... Et j'ai eu envie de partager avec vous cette expérience et en plus vous faire connaître ce trésor qui peut vous aider.  

En plus, cela me donne de plus en plus confiance en mon ressenti qu'on m'a tellement invité à renier, dans mon enfance et encore ensuite.

Pascale

Partager cet article

Repost 0
Published by SOURIRE - dans Paroles de vie
commenter cet article

commentaires

marlalex 19/07/2012 13:12

Une idée lumineuse en effet...Merci pour le partage.
Bises et bonne journée

SOURIRE 27/07/2012 12:11



Oui, vraiment lumineuse, c'est le mot. Bises. Pascale



sevimguvenek@hotmail.com 01/07/2012 19:20

C'est plus que des frissons et des vertiges que tu me donnes à vivre, Pascale...je crois que pour appréhender cette réalité, L'Unique Réalité , il y toute une préparation.. Merci Amie de ce partage
si intime.. Sylvie

SOURIRE 03/07/2012 19:49



Oui Sylvie, le chemin est long pour juste changer de regard... c'est notre condition d'être humain en recherche de l'Unique Réalité dont nous avons une intuition si forte... continuons à faire
confiance au plus grand que nous, à regarder les signes que la Vie nous envoie... à nous détendre, à respirer, à accueillir tout ce qui nous traverse... bel été à toi...



Lise 29/06/2012 22:06

"La Vie est géniale quand on se laisse faire par elle... Cela donne une confiance incroyable"

Oui Pascale," habiter le courant de la Vie" est aussi simple qu'un sourire mais cela ne se comprend pas, il faut le "sentir" et ton exemple est en ce sens très précieux.
Merci de ce partage.

SOURIRE 03/07/2012 19:38



Oui Lise, "habiter le courant de la Vie", c'est tout à fait cela, sans opposer la moindre résistance, oui,  il faut le sentir, c'est vrai, c'est un relâchement du corps, une expiration...
très bel été à toi... en te laissant flotter... Pascale



marie surya 28/06/2012 07:34

OUI Pascale , merci pour cette relecture ...
Belle journée à toi .

SOURIRE 03/07/2012 19:35



Merci Marie, et bel été à toi, dans l'accueil du moment présent... Pascale